Mutter Nail

L’oeuvre vidéo de Maëlle Gross est une

spéculation féministe basée sur des citations

reliées entre elles. Une narratrice

cultivée nous conduit de la mère-matière,

au champignon de la fin du monde et à une

déesse fluide, Diane. Sa danse voguing

peut également être lue comme un acte de

combat, avec des ongles comme armes et

des regards qui peuvent tuer. A travers la

science-fiction, le rêve est une approche

utilisée ici pour conduire la pratique de la

modélisation des récits, à la fois au sens du

rêve nocturne comme moteur poétique, et

du rêve d’un autre monde. Le jury a été séduit

par la mise en scène soignée et idiosyncrasique

ainsi que le traitement des questions

d’actualité, ainsi que par la manière

dont les fragments de texte eux-mêmes se

contaminent ici de manière productive.

Raffael Döring, Président des Swiss Arts

Awards.

Capture d’écran 2021-10-31 à 17.33_edited.jpg