HotHeads

extrait vidéo, HotHeads, 2019-20

Am I good or bad? I’m about justice.

Riding on the edge like a real HotHead

Ecrire en horizontal. Ecrire en demi-cercle.  Ne pas avoir le droit de rouler en bande. Devoir rouler en bande. Ne pas être à la traîne Faire partie d’un “MC” Entrer dans une association Ne pas faire partie d’une “amicale” On est un groupe. On est entre nous Chapters c’est uniquement H.D Blouson. Quartier général Discipline Ton nom en demi-cercle On respecte Evite d’utiliser ça si t’es pas du chapters Club règles groupement virée coups de chaleur dans les tripes groupe de fille chauffeuse poids-lourd partager des expériences  banquière

cannettes de bière et emballages de saucisses directrice de PME Bénédiction Loyauté Il retrousse sa chemise et ses tattoos apparaissent pas de règles. Pas de codes. Faire de la moto en solo.On veut resté libre lutte d’influence Si tu veux rejoindre le groupe Connaître Gary Faire connaissance avec Franco parce qu’il connaît tout le monde.Etre vu Maîtrise jambe en cuir faire la bringue Remarquer quel ambiance Tuyaux d’échappements brûlants discrétion être à fond de la viande pour bikers équipe de grosses brutes barbie en plastique Zone jeux string en drapeau américain le feu virulant concentration Tombé amoureuse Dans ton casque Avoir rdv à la Vida Loca Welsches-Bears-Hells -Avoir l’autorisation -de qui? -Des MC, des hommes quoi. Porter les couleurs Actif Se mettre en danger Concentration maximal Etre une tête brûlée Rouler à 270km Etre “la femme de” Le refuge Darwin Prostitution? Local SVT SAS (Sac à sable aka la passagère dans le jargon)

video still, HotHeads, 2019

video still, HotHeads, 2019

video still, HotHeads, 2019

FICHE TECHNIQUE :

HotHeads

2019-2020

10’38”, 8’19”, 7’50”

4K & Full HD

par Maëlle Gross

avec Françoise, Marie-Rose et Micheline

prise de son et mixage: Clara Alloing

composition musicale: Simon Acevedo

chorégraphie: Claire Dessimoz

assistante plateau: Alice Francillon

sous-titres anglais: Valentine Mottaz et Carl Gent

exportation vidéo: Raphaël Paul Frauenfelder