DANCING QUEER

 Dans le cadre d'un projet avec l’artiste Guillaume Pilet, j’ai produit une performance au centre d’art contemporain de Genève durant l'exposition Hotel Abisso. Celle-ci avait pour but de neutraliser le genre. Chercher une alternative à la binarité homme/femme en questionnant cette relation au travers d'un trio dansant. J’ai  donc créé un univers aux allures de discothèque qui renvoie à un endroit d’hypersexualisation du corps et à la reconnaissance quasi immédiate du genre féminin ou masculin.

Mon but était donc de jouer avec les codes de la séduction et de la sexualisation en m’appuyant uniquement sur  le décor mais aussi sur la musique. tout cela en enlevant le caractère sexué des gens, afin qu’ils deviennent des personnages sexuellement neutre.

Laisser une place à l'instinctif corporel. Empêcher la recherche quasi instinctive du spectateur pour le jeu de séduction.  

 

En leur demandant d’enlever le genre dans leurs mouvements, les participants sont devenus des cyborgs créant une vraie alternative au genre.

Extrait from ''Being a princess'', 2013

, live performance at CAC ( Centre art Dancing Queercontemporain) Geneva, 2013

 Dancing Queer, video installation part of

, SEE IT THIS september 2014, Forde Gallery, Geneva